Avez-vous jamais respecté une promesse qui nous a été faite ? Ce dernier restera connecté avec ce compte. l’opération menée par la Turquie contre les Kurdes au nord de la Syrie. Plusieurs milliers de personnes, dont des personnalités politiques françaises, ont manifesté, samedi 12 octobre, à Paris et dans plusieurs autres villes françaises en soutien aux Kurdes de Syrie et contre l’offensive turque déclenchée contre leurs positions. Cela lui permettrait de créer un périmètre de sécurité face au Kurdistan syrien : « Erdogan vise les membres du PYD (Parti de l’union démocratique), la branche syrienne du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan). Sur le terrain, de violents combats continuent. La Turquie est ainsi le premier client, au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), d’armements allemands. Plusieurs parlementaires français issus de partis de gauche se sont succédé à une tribune pour dénoncer l’offensive turque. Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ? Quand la parabole des talents nous met une bo... Gabriela, 10 ans, morte après avoir réalisé s... Lettre de saint Paul aux confinés qui attende... Une neuvaine à la Vierge pour demander la fin... Célébrer le dimanche 15 novembre à la maison. Au total, depuis mercredi, les forces kurdes ont perdu 27 villages, selon l’OSDH. En Allemagne, des manifestations ont réuni « des milliers de personnes » dans plusieurs villes, selon l’agence de presse DPA, qui a parlé de plus de 10 000 manifestants à Cologne et d’environ 4 000 à Francfort. Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. Elle porte donc atteinte à la sécurité des européens ». Leur objectif est clair: annihiler les YPG afin d’anéantir toute possibilité d’un “homeland” kurde. « La vie de millions de Ouïgours ne vaut donc pas plus que quelques caricatures ? Les combattants kurdes ont, de leur côté, mobilisé leurs troupes. Et même si Donald Trump a semble-t-il rapidement fait marche arrière, ne s’attendant certainement pas à une telle levée de boucliers, y compris dans son propre camp, le président turc a mis à exécution ses projets. », « Rojava [zone kurde autoproclamée autonome dans le nord-est de la Syrie, NDLR], résistance ! D’après l’ONU, 100 000 personnes ont été déplacées. En Libye où la guerre entre les deux gouvernements rivaux de Tripoli et de Tobrouk fait rage, des drones d’attaque CAIG Wing Loong 2 (Pterodactyl) des Émirats Arabes Unis soutenant les forces du Maréchal Khalifa Haftar ont bombardé très tôt ce matin du 19 août 2019 des drones turcs Bayraktar TB2 dans leurs hangars camouflés au sol sur un aerodrome militaire des forces du gouvernement de Tripoli à Misrata. Il craint que les Kurdes de Syrie ne consolident leur autonomie et ne fassent leur jonction avec les Kurdes de Turquie pour former l’embryon d’un État kurde », explique encore Tancrède Josseran. Parmi les pancartes brandies par les manifestants à Paris, on pouvait lire « Trump = serial killer » ou encore « La Turquie envahit le Rojava, l’Europe contemple ». Des combattants syriens à la frontière avec la Turquie, 16 octobre 2019. Ces morts portent à 38 le nombre de civils tués depuis le début de l’assaut mercredi, d’après l’ONG. Notre but est d’éviter la formation d’un corridor terroriste au sud de notre frontière et d’apporter la paix dans la région.”. Le soutien aux Kurdes s’est également manifesté dans plusieurs autres pays européens samedi. », La salade haricots et poutargue : la recette de Marine Bidaud, 25 films d’aventure à découvrir depuis son canapé. Turquie: Chypre Grèce: Chypre: Victoire turque Partition de Chypre Proclamation de l'État … Tout ce que nous voulons, c’est la fermeture de l’espace aérien face à l’aviation turque », indique le communiqué. A Marseille, plusieurs milliers de Kurdes – 6 000 selon les organisateurs de la marche, 1 500 selon la police –, ont descendu la Canebière jusqu’au Vieux-Port contre les frappes turques en Syrie, dénonçant le « dictateur » Erdogan. Le ministère turc de la Défense a fait état de 228 morts parmi les miliciens kurdes depuis le début de l'offensive. C’est par un tweet que l’homme fort du Bosphore a annoncé le début des opérations contre les forces kurdes : “Les forces armées turques viennent de lancer, avec l’armée nationale syrienne, #OpérationSourcedePaix contre les terroristes du PKK/YPG [le PKK est une organisation terroriste en lutte contre l’État turc ; l’YPG est la milice kurde de Syrie] et de Daech dans le nord de la Syrie. Comment le confinement permet d’éviter des milliers de morts, Pourquoi nos modes de vie sont à l’origine des pandémies. D’après Tancrède Josseran, « si les Kurdes ne bénéficient plus de l’appui des Américains, les turques vont continuer d’avancer en Syrie sans trop de difficultés ». La Turquie va-t-en-guerre contre les Kurdes, Géopolitique. En cliquant sur « Continuer à lire ici » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte. C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. « C’est un non-sens historique ce qui se passe au nord-est de la Syrie car ce sont les plus fidèles alliés de la France, ceux qui ont permis la victoire contre Daesh sur le terrain, qui aujourd’hui se retrouvent menacés », a lancé le député Eric Coquerel (La France Insoumise). En milieu d’après-midi ce mercredi 9 octobre, le président Erdogan a annoncé le début d’opérations militaires des forces turques dans le nord-est de la Syrie. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, samedi 12 octobre, à Paris et dans plusieurs autres villes françaises, en soutien aux Kurdes de Syrie, trois jours après le début de l’offensive turque menée contre leurs positions. « Nous ne voulons pas qu’ils envoient des soldats sur le front pour qu’ils mettent leur vie en danger. Au cours des quatre premiers mois de 2019, le montant des ventes en direction de la Turquie a atteint 184,1 millions d’euros. En Syrie, où de violents combats se poursuivent dans le nord-est du pays, les forces kurdes ont appelé Washington à « assumer ses responsabilités morales » et à « respecter ses promesses », accusant les Etats-Unis de les avoir abandonnées en retirant leurs troupes déployées dans certains secteurs du nord syrien juste à la frontière avec la Turquie. Voisine de la Syrie en guerre, la Turquie entend chasser des secteurs frontaliers la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG), qu’elle qualifie de « terroriste », et instaurer une « zone de sécurité » de 32 kilomètres de profondeur en territoire syrien pour séparer sa frontière des zones contrôlées par les YPG. Malgré le tollé international suscité par l’offensive turque en Syrie contre les positions kurdes, Ankara affirme être déterminé à poursuivre les combats. Les forces turques et leurs supplétifs syriens sont entrés samedi dans une ville kurde stratégique du nord de la Syrie, Ras al-Aïn, frontalière de la Turquie, presque entièrement désertée par ses habitants. En reprenant des bastions au Kurdistan syrien, Recep Tayyip Erdogan met également la main sur des milliers de terroristes de Daech, aujourd’hui emprisonnés par les Kurdes. Un convoi de véhicules militaires turcs à Kilis, près de la frontière syrienne, le 9 octobre 2019. Non ». Un peu plus tôt dans la matinée, rapporte le New York Times, les troupes kurdes, pressentant une attaque imminente, avaient mis en garde contre “une catastrophe humanitaire” alors les forces turques se massaient le long de la frontière. A plusieurs reprises, le président américain Donald Trump a menacé d’« anéantir » l’économie de la Turquie en cas d’offensive « injuste ». De nombreux pays européens ont condamné fermement l’offensive turque contre les Kurdes en Syrie. .css-tadcwa:hover{-webkit-text-decoration:underline;text-decoration:underline;}Timothée Dhellemmes - @media screen and (max-width:767px){.css-ij9gf6 .date-separator{display:none;}.css-ij9gf6 .date-updated{display:block;width:100%;}}Publié le 16/10/19. Pour l’instant, cela profite à la Turquie. Selon un haut responsable à Washington, entre 50 à 100 membres des forces spéciales américaines ont été éloignés de la frontière pour être transférés vers d’autres bases en Syrie. Des combattants syriens à la frontière avec la Turquie, 16 octobre 2019. Trouble Fait — La Turquie va-t-elle nous entrainer dans une guerre mondiale ... 06:42 2019 Source de paix. De son côté, Ankara a annoncé la mort de quatre soldats en Syrie et de 18 civils dans la chute de dizaines de roquettes kurdes tirées sur des villes frontalières en Turquie. Dimanche 6 octobre dans la soirée, le président américain, prenant tout le monde par surprise, avait annoncé le retrait des forces américaines de Syrie, donnant de fait son feu vert à une intervention turque. Le président turc Recep Tayyip Erdogan entend en déloger les combattants kurdes qui, depuis plusieurs années, se battent contre l’État islamique aux côtés de la coalition internationale mais qu’Ankara considère comme des terroristes. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Samedi, neuf civils ont été « exécutés » par des rebelles proturcs qui participent à l’offensive turque, selon l’OSDH. Selon l'OSDH, 23 membres des FDS et six combattants pro-turcs ont péri. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable. Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois. « Nous invitons nos alliés à assumer leurs responsabilités morales et à respecter leurs promesses ». Cet article a été écrit en 2019 par Ema Fontayne, astrologue. Des rassemblements ont également eu lieu à Strasbourg, à Lyon, à Bordeaux ou encore à Lille. Depuis le 9 octobre, la Turquie mène une opération au sol contre les forces Kurdes dans le … On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui. Mais soudain, sans prévenir, ils nous ont abandonnés avec une décision injuste de retirer leurs troupes de la frontière turque ». « Ô Union européenne, reprenez-vous. Pourquoi la lumière artificielle menace-t-elle les animaux ? Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? Une pétition d’élus et de personnalités réclame un « Noël sans Amazon », La difficile implantation d’Amazon près de Rouen, « L’introduction en Bourse d’Airbnb démontre l’agilité d’une entreprise qui ne possède rien, mais est partout », « Le service public des médicaments en gros aux pharmacies est un marché vicié par une subvention aveugle de 900 millions d’euros ». Face à cet afflux, Recep Tayyip Erdogan veut créer une zone tampon d’environ 30 kilomètres de large le long de la frontière syrienne. Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe. A Ankara, le ministère de la défense a affirmé que les forces turques avaient capturé Ras Al-Aïn, mais les forces kurdes ont démenti et, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) et l’Agence France-Presse (AFP), les forces turques et leurs alliés y sont entrés mais les combats se poursuivent. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents. Le rituel pour recevoir la communion en dehor... © Copyright Aleteia SAS tous droits réservés. Autre risque : “Les combattants [kurdes] qui surveillent les quelque 10 000 prisonniers islamistes qui se trouvent dans des centres de détention kurdes” risquent eux aussi d’être envoyés sur le front et de laisser ces djihadistes sans surveillance. Malgré le tollé international et les menaces de sanctions américaines, Ankara s’est dit déterminé à poursuivre son offensive. Avant peut-être de faire les affaires de la Russie et du régime syrien. L’offensive de la Turquie intervient alors que depuis plusieurs semaines, Washington et Ankara œuvraient à la mise en place d’une « zone de sécurité » à la frontière entre la Turquie et la Syrie. « Cette mesure a été une déception majeure, comme un coup de couteau dans le dos », selon le texte. La sénatrice du parti Europe Ecologie-Les Verts Esther Benbassa a, elle, estimé que la France « devrait aujourd’hui suspendre la vente d’armes » à la Turquie, comme l’Allemagne l’a fait dans la journée (lire ci-dessous). Donald Trump : l’obsession Joe Biden, Découvrez toutes nos offres d'abonnement à partir de 1€, Créez votre compte pour profiter de l'édition abonnés sur le site et les applications.