Cette situation va Le nombre d’enfants à l’école est passé d’environ 3 millions à 4,6 millions d’élèves. En savoir plus, Ceci est un poème qui guérit les poissons, [Histoire] Le temps de la République : 1892, la République fête ses cent ans, l’école primaire au temps de Jules Ferry, des républiques, une démocratie (année B). En France, aujourd’hui, près de 650 écoles, lycées et collèges portent son nom. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures... ». . Il est renversé le 30 mars 1885 suite au tollé suscité par la conquête du Tonkin. Lors de la première séance, les élèves découvriront l’évolution de la scolarisation au XIXème siècle et ses enjeux. Découvrez toutes nos lettres déjà parues. Une lettre pour tous les passionnés d'Histoire, Publié ou mis à jour le : 2020-06-20 20:27:26. Il est président du Conseil des ministres de 1880 à 1881 et de 1883 à 1885. La démarche « civilisatrice » de Jules Ferry se retrouve aujourd'hui chez des contemporains comme Bernard Kouchner, french doctor devenu adepte du droit d'ingérence. Bonjour, Je m’interroge sur le futur fonctionnement, notamment dans une classe à … français. Pour exercer vos droits, contactez-nous. J’ai choisi pour cette séquence de partir d’œuvres d’art… je suis plus à l’aise dans ce domaine… et le choix est vaste ! Une vidéo en “bonus” sur l’école de 1900 : Les affiches pour le travail sur les inventions et la chronologie (séance 1) : Un lien vers un diaporama sur les inventions : Un vidéo pour comprendre la machine à vapeur (séance 2) : le diaporama “art” sur les bourgeois et les ouvriers (pour la séance 5) . → L'instruction Mais aussi d’une République bourgeoise, qui venait d’écraser dans le sang la révolte de la Commune de Paris, en mai 1871. Certains considéraient Chaque écolier porte un tablier et l'école devient obligatoire pour Les « lois après la défaite contre les Jules Ferry, en effet, est représentatif de la pensée politique française, fondamentalement universaliste et égalitariste. Jules Ferry est nommé ministre de l’Instruction publique. > L'école, qui > français avait entraîné la également apparaître de nouvelles enseignements : lire, écrire, compter Carte scolaire nouvelle, personnel réduit, locaux réquisitionnés. matières : La scolarité se Au moment de proposer aux élèves un précepte, une maxime quelconque, demandez-vous s’il se trouve à votre connaissance un seul honnête homme qui puisse être froissé de ce que vous allez dire. > Mémoriser les repères historiques liés au programme et savoir les mobiliser dans différents contextes. ni lire, ni écrire. Opposant à l'Empire, il est après la chute de celui-ci, en 1870, membre du gouvernement provisoire et, pour quelques mois, maire de Paris. Laboratoire d’expériences pédagogiques et lieu de développement de la médecine de l’enfance, l'école de plein air est vue dans les années 1930 comme le gage d'une jeunesse « saine et robuste ». RetroNews c’est 1000 titres de presse française publiés de 1631 à 1950, des contenus éditoriaux mettant en lumière les archives de presse et des outils de recherche avancés. Remarquable pédagogue, le moine bénédictin Guido d'Arezzo est à l'origine du système de notation musicale encore en vigueur. punitions, majoritairement rural. Il aspire à élever tous les enfants de la République au mieux de leurs capacités, sans laisser personne sur le bord du chemin. Par . payante et souvent tenue par des religieux. Ils allaient : le tee-shirt exclusif de cette Fête de l'Humanité... autrement. , directeur de L’Humanité, tente ici une analyse du mouvement... Alors que les députés commencent à examiner la proposition de loi de « sécurité globale », une... Loi «  sécurité globale »  : les 4 points clés de ce texte ultrasécuritaire. L'objectif → L'école Le 15 janvier 1850, Victor Hugo, partisan de l'enseignement laïc, éreinte le projet dans un discours-fleuve à la Chambre. À la Chambre des députés, il n'y a guère pour contredire Jules Ferry que les droites libérale, royaliste et nationaliste, qui désapprouvent le coût des entreprises coloniales et placent au premier rang des priorités la revanche sur l'Allemagne. De la rue à l’Assemblée, les citoyens contre une loi liberticide, Covid-19. L’école primaire au temps de Jules Ferry Des républiques, une démocratie : des libertés, des droits et des devoirs; J’ai volontairement laissé de côté la colonisation, car je vais traiter cette période avec des élèves de CE2 et je trouvais cela un peu difficile ! En 1870, la France subit une défaite militaire face à l’Allemagne. Pour en savoir plus, Oups, veuillez renseigner une adresse email valide, L’âge industriel : des changements dans la société française, 21 février 1916, début de la bataille de Verdun, « La Liberté guidant le peuple » d'Eugène Delacroix. L’... Covid-19. En revenir donc à Jules Ferry en matière de référence n’est pas sans ambiguïté. Quitte à y passer du temps, autant que cela puisse resservir… Pour ce thème, je n’ai pas vu de grosses différences avec les programmes de 2008. Après la Première Guerre mondiale, des voix s’élèvent pour protéger les enfants d’un environnement scolaire devenu « hostile ». La République s’installe à partir de 1870. Ils souhaitent aussi y former des citoyens, des patriotes et des travailleurs. Moins de 2,5 euros par semaine. après la classe, Ferry » sont votées en 1880 et 1881 On aura remarqué bien sûr le rappel qu’il était aussi le chantre de la colonisation. siècle, la France est encore un pays → ils mettaient sur la tôt (parfois 5 ans) et leurs parents n'ont pas les Mais, si le grand public connaît le père de l'école primaire laïque, gratuite et obligatoire, on ignore son parcours politique, riche et tourmenté. C'est Jules Ferry, Il y a aussi quelques électrons libres comme le chef du parti radical (extrême-gauche) Georges Clemenceau, qui réplique avec brio le 31 juillet 1885 au discours ci-dessus. 73 réflexions au sujet de « [Histoire] Le temps de la République : 1892, la République fête ses cent ans, l’école primaire au temps de Jules Ferry, des républiques, une démocratie (année B) » maxencej 12 avril 2016 à 9 h 50 min. bonnet À cette époque, on commence à avoir des lois contre le travail des enfants, mais elles ne sont pas encore bien appliquées et elles ne sont pas encore entrées dans les habitudes. dimanche sont > Cet ouvrage est une aide pour tous ceux qui veulent s’inscrire dans une démarche de dépassement du capitalisme et construire un monde qui n’a encore jamais existé. Les conditions dans lesquelles doit se faire la rentrée des classes en octobre 1939 sont extraordinaires et posent d’insolubles problèmes aux autorités universitaires. Pour l'historienne Rebecca Rogers, la Troisième République a incontestablement favorisé l'éducation des filles et ouvert la voie de leur émancipation, même si l'objectif était, à l'origine, de former de bonnes épouses et de bonnes mères. N’hésitez pas à me donner votre avis ! Certes, elle visait à élever le niveau des connaissances des élèves, et donc des maîtres, mais en installant soigneusement une étanchéité complète entre le parcours des enfants du peuple (primaire) et enfants « bien nés » (secondaire). ''Notre Humanité est plus forte que tout !'' CM2 Alors que les Alliés ont repris espoir sur le front, les élèves français reprennent le chemin de l'école dans un climat de confiance, après quatre années d'une guerre qui les a profondément marqués. Ce prétendu documentaire taxé, à raison, de conspirationnisme et de diffusion de fausses... Prix fixés par les labos, brevets soigneusement protégés, clauses transférant la responsabilité... Abonnez-vous ! L’école de Jules Ferry était celle de la République, certes, et en ce sens dénoncée par tous les réactionnaires. était d'instruire la population Beaucoup ne savaient élèves Inscrivez-vous pour découvrir les derniers contenus sélectionnés par la Rédaction ! Certes, elle sortait des matières obligatoires l’enseignement des religions (catholique, protestante, juive). http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-laval/120512/ferry-netait-pas-s... L’enseignement programmé, et après... Pour une école moins inégalitaire, Industrie pharmaceutique. Beaucoup l'école ou au sein de la famille. Jules Ferry était est un homme politique français de la IIIe République, favorable aux idées républicaines héritées de la Révolution française. nombreuses et plus courtes que maintenant. La professeure Alexandra revient sur la génèse de l'école républicaine, celle créée par Jules Ferry. « Faute morale » dénoncée par le président socialiste : ce fut pourtant au nom du patriotisme que l’entreprise fut menée, et dans le cadre des « droits et devoirs » des « races » européennes, discours revenu aujourd’hui à la surface par la droite et l’extrême droite. La loi Goblet est l’une d’entre elles : elle laïcise le personnel enseignant des écoles primaires. Laïc, laïque : indépendant d’une religion (un état laïc, une école laïque). de lourdes L’instruction : le fait d’enseigner, généralement dans une école. préparer à devenir de bonnes femmes de devient laïque : maison. Il aspire à élever tous les enfants de la République au mieux de leurs capacités, sans laisser personne sur le bord du chemin. Pour cette nouvelle séquence d’histoire, je me suis (enfin) attaquée aux nouveaux programmes ! écoles publiques. Sans le dissocier de l’ensemble des mouvements sociaux et citoyens, Patrick Le Hyaric, directeur de L’Humanité, tente ici une analyse du mouvement... Pour l'anniversaire de ses 90 ans, revivez en récits et en photo l'incroyable histoire de la Fête de l'Humanité. Pendant la pandémie du coronavirus les soignants soignent, les gendarmes gendarment... A la découverte d´une célèbre inconnue : Elsa Triolet. A l´occasion du cinquantième anniversaire de sa disparition L´Humanité consacre à la... Marx n’est pas qu’un penseur de l’anticapitalisme. Puis, confrontée à la faillite de ces indépendances en Afrique subsaharienne, elle a retrouvé très vite les accents de Jules Ferry pour promouvoir l'« aide au développement », cette expression étant synonyme du « devoir de civiliser » de Jules Ferry ! Dans cette entreprise, il est activement épaulé par un jeune intellectuel protestant, de dix ans son cadet, Ferdinand Buisson. Les Montrant un fort engagement pour l'expansion coloniale française, en particulier dans la péninsule indochinoise, il doit quitter la tête du gouvernement en raison de l'affaire du Tonkin. Les débats vifs dans la presse autour de cette loi reflètent les tensions entre les catholiques et la République. Les conquêtes coloniales, d'abord boudées par l'opinion publique devront attendre l'Exposition coloniale de 1931 pour entrer enfin dans la mythologie républicaine. Au sortir de la Première Guerre mondiale, tandis que de nombreux instituteurs ont disparu au front, l’école de la Troisième République se propose de transmettre aux enfants un souvenir de l’événement traversé. subir des châtiments L’objectif étant d’arriver à quelque chose comme ça : La Vapeur qui Révolutionna le Monde – Le… par alxka, J’utilise toujours la formidable trame de classeur d’école…, Les séquences et leur déroulement : séquenceDDR, Les fiches de travail pour les élèves : DDRdoc_élèves, Le résumé à copier pour les CM : résumé Ce changement ne s’est pas fait en un jour. Après le vote des lois constitutionnelles en 1875, de nombreux républicains pensent que la consolidation de la République passe par l’école. Les lois scolaires, dites les lois Ferry, ont favorisé l’instruction de l’ensemble des enfants : Ces lois ont eu un impact. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux. réservé aux plus riches. Qualifié abusivement de « bolchévique », Célestin Freinet, un instituteur influencé par les théories de l'éducation nouvelle, est critiqué par la presse conservatrice nationale qui s'alarme de ses méthodes d'enseignement. > L'écolier se rend Dans des familles, des grands-mères, souvent loin de leurs enfants et petits-enfants, ont poussé leurs petits-enfants à aller à l’école afin de recevoir des lettres de leur part. Le 28 juillet 1885, redevenu simple député, il défend à la Chambre une demande de crédit du gouvernement pour une expédition à Madagascar : « Je répète qu'il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. De plus, j’ai prévu de finir l’année sur la Vème République, donc on en reparlera ! La raison ? Ce système a révolutionné l'apprentissage de la musique car il a dispensé les artistes d'apprendre par coeur, à l'oreille, les morceaux de musique et de chant. les jours de repos. Jules Ferry, maire pendant le siège par les Prussiens, avait été surnommé Ferry Famine avant la honteuse capitulation du gouvernement Thiers au début de l’année… Quelle était donc cette « école du peuple » que la légende dorée a édifiée comme créée par ce ministre, qui n’était en effet pas du tout socialiste, comme le rappelle opportunément Christian Laval (http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-laval/120512/ferry-netait-pas-s...) ? CM2 Le manque d’exercice physique et les conditions d’étude, jugées « insalubres ». était moins important et qu'il suffisait de les Les écoles normales qui forment les maîtres se généralisent et deviennent de plus en plus nombreuses sur le territoire français. Découvrez les autres cours offerts par Maxicours ! Enfin, on a voulu donner une formation de base à tous pour que tout le monde puisse travailler. Histoire Petit essai philosophique sur le coronavirus.  → ils pouvaient donner Lire la suite – Chapitre 03. Il est connu pour l’ensemble de ses lois scolaires. À la différence des penseurs racistes de son temps qui croient en l'inégalité intrinsèque des races humaines, Jules Ferry ne considére pas les sociétés humaines comme intrinsèquement inégales mais à des stades différents de développement. Histoire Athée, franc-maçon et fervent républicain, il est d'abord connu pour son action comme ministre de l'Instruction publique dans les années 1879-1882. Entre 1881 et 1911, le nombre d’écoles publiques a fortement augmenté en France. Manifeste pour une conception communiste de l'économie solidaire. Les Républicains rendent alors l’instruction obligatoire et gratuite pour que tout le monde soit égal face à l’instruction. C’est une période qui n’est pas simple à traiter en classe… difficile pour les élèves de saisir les enjeux des luttes sociales du XIXème, et pas simple pour l’enseignant de ne pas tomber dans la caricature… Difficile aussi pour une non-scientifique comme moi d’expliquer le principe de la machine à vapeur ou du moteur à explosion ! indisciplinés. corporels comme des coups de Mettre les enfants à l’école a posé des problèmes dans beaucoup de familles.  → ils Certes, elle prônait à juste titre l’enseignement généralisé de la langue nationale, mais elle contribua à réduire, souvent à combattre, le riche patrimoine des autres langues du peuple. L’école de Jules Ferry était celle de la République, certes, et en ce sens dénoncée par tous les réactionnaires. Alban Dignat a enseigné l'Histoire au lycée, en France mais aussi à Meknès (Maroc), Tananarive (Madagascar) et Bangui (Centrafrique).  → ils faisaient aussi et des écoles de garçons. Au début de la Troisième République, sur les cendres encore chaudes des poussées démocratiques de La Commune, les lois Ferry de 1881 et 82 inaugurent une révolution éducative majeure : la création d'une école laïque, gratuite, obligatoire et suivant un programme commun à toutes les régions et toutes les classes sociales françaises. Au XIX e siècle, la France est encore un pays majoritairement rural.Les enfants commencent à travailler très tôt (parfois 5 ans) et leurs parents n'ont pas les moyens de les envoyer à l'école. enfants des familles aisées (les plus riches) semaine : le jeudi et le L'école de la IIIe République. retenaient les et le début de la IIIe Dans le cadre du processus de laïcisation de l’enseignement porté par Jules Ferry, les symboles chrétiens qui ornaient les salles de classe de la capitale sont un à un décrochés. L'école, qui est payante, est un privilège réservé aux plus riches. Jules Ferry, célèbre ministre de l’Instruction publique - c’est ainsi qu’on appelait l’Education nationale - rend l’école obligatoire, gratuite et laïque pour tous les enfants âgés de 6 à 13 ans. Ces lois s'inscrivent dans le processus politique et social de la IIIè République, soucieuse d'instruire les citoyens et d'installer partout sur le territoire les valeurs républicaines. fierté des familles et garantissait de sont toujours une priorité mais on voit Offre limitée, jusqu’à 50% de remise immédiate sur l’abonnement. L'école de la IIIe République, Primaire Le catéchisme est retiré des programmes et Lois scolaires : un ensemble de lois datant des années 1880 qui ont beaucoup changé l’école primaire. ministre de l'Instruction publique, qui lance la grande système éducatif. à l'école 5 jours par > Certes, elle obligeait à la gratuité, mais c’était le cas déjà pour les trois quarts au moins des élèves. Jules Ferry, en effet, est représentatif de la pensée politique française, fondamentalement universaliste et égalitariste. Abonnez-vous à RetroNews et accédez à l’intégralité des contenus et fonctionnalités de recherche. Pleins feux sur l’opacité des contrats dans la course aux vaccins, Libertés publiques. Seuls les Pour ces derniers (moins de 3 % de la population), la scolarité dans les collèges et les lycées était payante, les programmes étaient différents, les maîtres du niveau élémentaire devaient être pourvus d’un diplôme spécial : c’est dire que la fameuse ascension sociale par l’école était alors rarissime, contrairement à ce qui pourra se passer à partir de la montée de la revendication de « l’école unique », qui mettra un siècle à se réaliser, et qui continue toujours à susciter de sérieuses réactions. observe une diversification des Jules Ferry, issu d'une riche famille vosgienne, républicaine et laïque, suit une carrière d'avocat avant de s'engager dans le journalisme puis dans la politique sous les débuts de la IIIe République. moyens de les envoyer à l'école. Ils y découvriront également les … Chaque semaine, un contrepoint historique de l'actualité, anniversaires, récits, devinettes : Gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment. L’école d’aujourd’hui vient de la tradition de l’école de Jules Ferry sous la IIIe République. Le résumé à trous pour les CE2 : résumé_trous, Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Si oui, abstenez-vous de le dire ». Plan dont il est facile de reconnaître le filigrane dans les propositions du Front de gauche, par exemple la scolarité obligatoire portée jusqu’à dix-huit ans… Priorité à l’éducation, dit le nouveau président… Un objectif qu’il faudra faire avancer sérieusement, bien au-delà de Jules Ferry, dont il faut rappeler l’apostrophe d’Engels : « le chef de la maison Roublard et Cie ». J’ai du faire des choix et cette séquence est loin de traiter tous les aspects complexes de cette période mais j’ai pris les points essentiels des IO et j’ai choisi des documents d’appui qui me semblaient judicieux (et évocateurs pour les élèves). Lumni utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters. Edition numérique du quotidien sur ordinateur et tablette, Tout le site humanite.fr accessible en illimité sur tous vos appareils connectés, Toutes les éditions papier + Magazine Humanité Dimanche + tout le site humanite.fr en illimité, L'édition papier du vendredi + le Magazine Humanité Dimanche + tout le site humanite.fr en illimité, + les informations exclusives de L’Humanité. tête des mauvais élèves le Mais le communisme tel qu’il l’a envisagé... UNE PLONGEE DANS FERRAT INTIME Dix ans après sa mort, la mémoire de Jean Ferrat reste vive parmi ceux, très nombreux, qui l’ont aimé. Ce certificat faisait la La proposition de loi de la Macronie arrive ce mardi 17 novembre à l’Assemblée nationale. bâtons aux élèves remplacé par la morale et l'instruction civique. Son discours, qui nous paraît aujourd'hui surprenant, est représentatif de la pensée progressiste de l'époque (note). Certes, elle visait à donner à tous les enfants du peuple un enseignement primaire, mais déjà plus de 90 % des enfants étaient scolarisés. Nous sommes désolés que ce cours ne te soit pas utile, N'hésite pas à nous écrire pour nous faire part de tes suggestions d'amélioration, La Renaissance et les découvertes scientifiques et techniques, La Renaissance et les guerres de religion. Illettré : une personne qui est allée trop peu de temps à l’école pour maîtriser la lecture et l’écriture, ou bien qui a oublié ce qu’il avait appris car il n’a jamais eu l’occasion de lire et d’écrire. République. autrement : vidéos explicatives, méthodologie et quiz en ligne. Il s’agit de laïciser l’école afin d’affranchir les consciences de l’emprise de l’Église et de fortifier la patrie en formant des citoyens. La pandémie de Covid-19 a fonctionné comme un puissant révélateur des fractures et des contradictions imposés par le capitalisme financiarisé au sens même du travail. Il fait alors voter les grandes lois sur la liberté de réunion (30 juin 1881), la liberté de la presse (29 juillet 1881) et la liberté syndicale (21 mars 1884). À cette époque, l’école existe déjà. Au début des années 1880, sous la présidence de Jules Grévy, Jules Ferry devient président du Conseil. dirigeants décident de changer le Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer. Donc, l’obligation scolaire a aidé faire évoluer les mentalités, mais pas seulement. Par les lois du 16 juin 1881 et du 28 mars 1882, il promeut un enseignement primaire gratuit, laïc et obligatoire pour concurrencer les congrégations religieuses, très actives dans le domaine de l'instruction depuis la loi Falloux votée en 1850 sous la IIe République. grand pays ». Les documents d’aide à la mise en oeuvre des programmes n’étant pas encore publiés, je me suis appuyée sur les précédentes références en terme de vocabulaire et de repères chronologiques. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. L’école de Jules Ferry était celle de la République, certes, et en ce sens dénoncée par tous les réactionnaires. Demandez-vous si un père de famille, je dis un seul, présent à votre classe et vous écoutant, pourrait de bonne foi refuser son assentiment à ce qu’il vous entendrait dire. Documentaire « Hold-up », mécanique d’un emballement. Les lois scolaires votées en 1879 et 1889 fondent l’école de la IIIe République dont la laïcité constitue l’un des piliers majeurs. d'âne, Il s’agit de laïciser l’école afin d’affranchir les consciences de l’emprise de l’Église et de fortifier la patrie en formant des citoyens. Dans une célèbre lettre adressée le 17 novembre 1883 aux instituteurs, « hussards noirs de la République », le Président du Conseil et ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts expose sa conception de leur mission et de la morale républicaine. Jules Ferry, célèbre ministre de l’Instruction publique - c’est ainsi qu’on appelait l’Education nationale - rend l’école obligatoire, gratuite et laïque pour tous les enfants âgés de 6 à 13 ans. et en modifiable ici : séquencexix_tpsrep, Missions élèves en PDF : s0_MISSION CHRONOLOGIQUE et ici en modifiable : s0_MISSION CHRONOLOGIQUE, Le diaporama contenant les 5 documents images en PDF : s2_diaporama, pour l’enseignant : trace-ecrite-tpsrep1_complétée, version avec moins de copie (pour différencier) : trace-ecrite-tpsrep1_diff, Lien pour la vidéo sur l’école de Jules Ferry : clic, Documents sur Jules Ferry : s3_doc_julesferry_mam, pour l’enseignant : trace-ecrite-tpsrep2_complétée, version avec moins de copie (pour différencier) : trace-ecrite-tpsrep2, J’ai retravaillé un peu ces documents faits il y a quelques années, et j’ai ajouté une grille de mots croisés sur le vocabulaire de l’école 1900 : Fiches_écoleautrefois. » Cette pédagogie surprenante en cette fin de XIXe siècle est portée par Pauline Kergomard, qui va organiser les écoles maternelles françaises pour qu’elles deviennent un lieu d’épanouissement de l’enfant. Il n’existe pas à ma connaissance d’oeuvre picturale représentant des mineurs ou des ouvriers d’usine, j’ai choisi de montrer le petit peuple des rues, les ouvriers  “urbains” comme les raboteurs de parquet ou les repasseuses, dont les conditions de travail étaient aussi très difficiles et le salaire bien bas ! RetroNews se propose de revenir sur la genèse et l'adoption progressive de cette idée révolutionnaire par la France entière, sur la création d'une nouvelle figure, le « maître d'école», de même que sur les nombreuses critiques et évolutions dont cette nouvelle institution a fait l'objet depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Retrouvez RetroNews sur les réseaux sociaux ! Les Républicains voulaient aussi lutter contre le travail des enfants en dessous de 14 ans. Jules Ferry est nommé ministre de l’Instruction publique. Une offre unique pour découvrir l’histoire à travers les archives de presse ! En 1870, la IIIe République est proclamée Jules Ferry, père fondateur de l’école publique et laïque système éducatif français : → L'enseignement Il suit avec un intérêt tout particulier l'histoire coloniale et l'histoire des Afriques. J’ai volontairement laissé de côté la colonisation, car je vais traiter cette période avec des élèves de CE2 et je trouvais cela un peu difficile ! Mais, les Républicains la transforment pour en faire une école républicaine transmettant les valeurs de la République. La gauche républicaine, coloniste jusqu'en 1957, a ensuite prôné l'indépendance des colonies. Imaginée par le Parti de l'Ordre en 1849, la loi Falloux prévoit de donner une part prépondérante à l’Église catholique dans le système éducatif. Nommé à la direction de l'Enseignement primaire en 1879, à 28 ans, il y restera jusqu'en 1896. Après le vote des lois constitutionnelles en 1875, de nombreux républicains pensent que la consolidation de la République passe par l’école. L'école primaire au temps de Jules Ferry.